Ceque la télévision nous apprend concernant l'obésité des jeunes

Publié le par Daniel joubert dieteticien



Il y  a longtemps que nous le disions Mangez en regardant la  télévision fait manger au-delà de sa faim donc plus.
De nombreuses études ont été faites sur le nombre d’heures passées devant les petits et grands écrans, mais très peu ont été centrées sur le fait de regarder la télé tout en mangeant
Une étude a été menée à Toronto par le Dr ANDERSON
« Notre système de régulation  des rations alimentaires est en réalité très bon et n'est pas déréglé en dépit de ce que l'on entend au sujet de l'épidémie d'obésité », dit-il.
Il a donc réalisé l'expérience suivante
Le Dr Anderson a donc décidé de regarder de plus près l'influence de la télévision sur la façon de manger.
Lorsqu'ils se présentaient au bureau du Dr Anderson, deux heures après leur petit-déjeuner  à la maison, la moitié des enfants recevait une eau édulcorée donc sans calorie, et l'autre moitié, une eau additionnée de glucose  donc apportant des calories
Un repas était servi 30 minutes plus tard.
Dans chacun des deux groupes  des enfants  mangeaient en regardant la télévision  , tandis que d'autres mangeaient la télévision éteinte.
Pendant la durée de l'expérience, les enfants sont revenus quatre fois, et ont été soumis à une condition d’expérience   différente  chaque fois.
Les enfants qui avaient pris un supplément calorique avant leur repas et qui ne regardaient pas la télé en mangeant sont ceux qui mangeaient le moins. et régulaient leurs apports caloriques
Par contre  chez les enfants qui regardaient la télé, les calories supplémentaires prises avant ne semblaient pas compter. Globalement, les enfants qui regardaient la télé ont pris en moyenne 228 calories de plus au repas.
Faites un calcul à l’année ?
On devrait sans doute plus insister sur les dangers relatifs au manger devant la télé que sur le nombre d’heures total
Imaginons un enfant qui regarde peu la télé disons  40 mm par jour mais uniquement en mangeant ?

Commenter cet article